un traitement
moins invasif

Header

Guide Pratique pour le dentiste

Le présent guide permet au dentiste de se familiariser avec les différentes phases nécessaires à la pratique de la nouvelle technique STEGIX. Le pont STEGIX est réalisé en trois étapes parfaitement maîtrisées qui sont cavité, empreinte, obturation.

Etape 1 : Cavité

La première étape consiste à creuser des cavités dans les dents piliers plus larges que l’ancrage. Une jauge peut également être utilisée afin d’aider à la réalisation de ces cavités.

Stegix Stegix

Notes :

  • Il n'y a jamais de cas compliqués avec le principe des cavités d'ancrage, même si les dents piliers ont des axes divergents.
  • Pour un ancrage important, une cavité peut s'étendre en une tranchée traversant deux dents piliers voisines.
  • Un éventuel pliage fait au laboratoire permet aux tiges d'ancrage de s'adapter aux cavités.

Etape 2 : Empreinte

La deuxième étape consiste à prendre deux empreintes de travail en alginate. La suite se résume au choix de la teinte ou à l’essai des dents préfabriquées directement en bouche, avec la possibilité d'effectuer déjà des corrections. Envoyer le tout à un laboratoire certifié STEGIX avec la fiche labo.

Etape 3 : Obturation

Après avoir reçu du laboratoire le pont STEGIX et le guide de transfert, le dentiste utilise pour cette troisième étape ses colles et ses composites habituels. Comme illustré ci-dessous, les ancres sont positionnées et maintenues en place grâce à un guide de transfert.

Une fois en place la cavité de classe 2 s’est transformée en cavité de classe 1. Il ne reste plus qu’à recouvrir les ancres de composite.

Stegix Stegix Stegix Stegix Stegix Stegix Stegix

Stegix Stegix Stegix Stegix

 Notes :

  • Le guide de transfert est une empreinte partielle de l’élément intermédiaire et des dents piliers. Il permet de positionner précisément le pont STEGIX lors de la pose finale même si les ancres ne sont pas en contact avec les parois des cavités. C'est la raison pour laquelle
    • la précision des empreintes en alginate suffit

    • il est possible de créer les cavités après la fabrication du pont STEGIX pour n'avoir plus que 1 temps opératoire: le bord occlusal du guide de transfert servira aussi de repère et de guide de forage.

  • Si une dent, futur pilier, nécessite une nouvelle obturation importante côté proximal prothétique en direction gingivale, il est préférable de procéder en deux temps, d'abord reconstituer la dent, puis rouvrir pour l'ancrage. Ainsi le risque de débordement sera éliminé. Autrement, toute nouvelle obturation sur un pilier peut être faite en même temps que le collage du pont STEGIX.
  • Il est possible de placer au laboratoire les tiges d'ancrage dans des inlays. Ceci est déconseillé car la technique simple et rapide perdrait des atouts aux niveaux de la préparation des cavités, du choix de matériau d'empreinte, du joint de collage, etc.

 

Retour à l'accueil